Le Val d’Ille s’engage dans un Plan climat énergie

8 janvier 2011

Après s’être engagée à réduire de plus de 20% ses émissions de CO2, dans le cadre de la Convention des Maires, la Communauté de communes du Val d’Ille a décidé d’élargir sa démarche en mettant en place un plan climat énergie. Objectif : agir sur tous les fronts pour lutter contre le réchauffement climatique et ses conséquences.

Le réchauffement planétaire est une réalité établie, dont les effets sont déjà perceptibles. L’enjeu mondial, aujourd’hui, est d’en limiter l’ampleur, afin d’atténuer le changement climatique qui sera dramatique si nous n’agissons pas rapidement. À Copenhague, il y a un an, la communauté internationale s’est fixé l’objectif de limiter l’augmentation de la température moyenne à 2°C d’ici la fin du siècle, par rapport à l’époque pré-industrielle (un niveau jamais atteint depuis 400.000 ans !). Ce qui implique de diviser par quatre nos émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050.

En signant la « Convention des maires » le 10 février 2009, la Communauté de communes du Val d’Ille s’était déjà engagée à réduire de plus de 20% ses émissions de CO2 d’ici à 2020. Aujourd’hui, elle souhaite aller plus loin en élaborant une stratégie globale de lutte contre le changement climatique : le plan climat énergie territorial. « C’est une démarche volontaire du Val d’Ille, car le plan climat n’est obligatoire que pour les collectivités de plus de 50.000 habitants », souligne Delphine Bouet, ingénieure en ville durable, chargée de mission au Val d’Ille.

Il s’agit désormais de prendre en compte tous les enjeux du réchauffement climatique, tant dans son volet atténuation, c’est-à-dire la réduction des émissions de gaz à effet de serre (et pas seulement du CO2), que dans son volet adaptation. « Il va falloir adapter les activités économiques du territoire, notamment l’agriculture, aux changements climatiques », explique Delphine Bouet. Le plan climat énergie doit aussi permettre de réduire la vulnérabilité énergétique et climatique du territoire (production d’énergies renouvelables, sécurisation des réseaux, lutte contre la précarité énergétique des habitants…).

Pour mener cette démarche qui touche à l’ensemble de ses politiques, la Communauté de communes doit organiser son travail non seulement en interne (agents communautaires, élus), mais aussi en externe, en mobilisant les acteurs locaux et les citoyens, de façon à enclencher une dynamique. « On doit identifier sur quoi il faut qu’on travaille et comment. Le but est de mutualiser la réflexion, de regrouper les initiatives pour faciliter la mise en place de projets ».

Pour élaborer son plan d’action, la Communauté de communes va s’appuyer sur un diagnostic énergie et gaz à effet de serre, réalisé sur l’ensemble du territoire. Les premiers résultats de l’étude révèlent que les deux principales sources d’émissions de gaz à effet de serre sont les déplacements automobiles et l’agriculture (azote dégagé par les engrais, méthane émis par les vaches). En troisième position arrive le résidentiel (chauffage électrique surtout). Autre source importante de gaz à effet de serre, mais qui n’est pas comptabilisée dans les bases de données : la consommation de produits manufacturés (électronique et électroménager, notamment), dont la fabrication, le transport et l’utilisation représentent probablement la proportion la plus importante.

Ce diagnostic permet d’ores et déjà de dégager plusieurs domaines d’actions prioritaires pour le Val d’Ille : limiter l’usage de la voiture individuelle et promouvoir l’utilisation des modes de déplacement doux, améliorer la performance thermique des bâtiments, réduire les consommations d’énergie dans le logement, produire des énergies renouvelables, favoriser une agriculture durable, promouvoir une consommation responsable… Des problématiques sur lesquelles le Val d’Ille travaille déjà à travers ses différentes politiques, mais de nouvelles solutions restent encore à imaginer et à mettre en œuvre.

Laisser un commentaire

N°143 – Avril-Mai 2014

Lire le dernier numéro

15.000 exemplaires
Édité depuis août 2000

Archives

Infos minute

Délai supplémentaire pour l’enquête auprès des ménages

Une étude pour la mise en place éventuelle d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (O.P.A.H.) est en cours sur le territoire de la Communauté de…

lire »

L’Espace Info Energie : un service 100% gratuit

Les particuliers qui souhaitent obtenir des informations sur les économies d’énergies et les énergies renouvelables peuvent désormais appeler gratuitement leur espace Info-Energie au 0805 203…

lire »

Un nouveau Programme local de l’Habitat

Après un an de travail et de concertation, le conseil communautaire du 25 février a définitivement approuvé le 2nd Programme local de l’Habitat (PLH) du Val…

lire »

Casting ados

URGENT ! Casting ados Casting ados pour « West Coast », long métrage de Benjamin Weill dont le tournage aura lieu cet été en Bretagne. La production recherche…

lire »

Rencontre de lecteurs

La Communauté de communes du Val d’Ile organise, le 8 février à 15h, à la médiathèque de Melesse, une rencontre de lecteurs pour parler des…

lire »