Le Val d’Ille a signé une convention avec le GPAS Bretagne

1 juillet 2007

gpasUn dispositif d’animation atypique se met en place sur le Val d’Ille. Depuis le 15 mai, deux animateurs sillonnent les communes du territoire pour rencontrer les jeunes de 13 à 18 ans sur l’espace public.

On les appelle les ”pédagogues de l’espace public”. Vous les avez peut-être déjà croisés dans les rues de votre commune… Karine Boutand, 24 ans, et Sébastien Gobron, 30 ans, sont des animateurs du GPAS Bretagne (Groupe de pédagogie et d’animation sociale), une ONG qui lutte contre la marginalisation économique, culturelle et sociale des enfants. Depuis le 15 mai, ils interviennent sur le territoire du Val d’Ille, dans le cadre d’une convention avec la Communauté de communes.

”Notre rôle, c’est d’être présents sur l’espace public et de rencontrer les jeunes, particulièrement ceux qui ne sont inscrits dans aucune association”, explique Sébastien. ”On discute avec eux, on apprend à les connaître, ensuite on leur proposera des activités”. En effet, contrairement aux structures d’animation classiques qui accueillent les jeunes dans des locaux, le GPAS se déplace, et ce sont les animateurs qui vont à la rencontre des jeunes. ”C’est comme un centre de loisirs, mais itinérant. Nous avons un agrément Jeunesse et Sports et un statut de CLSH”.

L’objectif de ce dispositif est d’offrir aux jeunes la possibilité de sortir de leur routine, de découvrir des environnements nouveaux, des choses qu’ils ne connaissent pas… ”Il y en a qui tournent en rond dans leur village. Nous sommes une force de proposition, nous pouvons leur donner des pistes pour agir”, souligne Karine. Les pédagogues s’appuient, en effet, sur un réseau important, qui va du domaine culturel au sport, en passant par le social.

« Nous pouvons aussi être un pont entre une envie et la réalisation d’un projet », ajoute Karine. Á partir de discussions informelles, des idées peuvent, en effet, émerger : créer une association, aller au Stade Rennais, être bénévole sur un festival, découvrir un métier… De nombreux projets sont réalisables avec l’aide du GPAS. Les animateurs, qui disposent d’un véhicule de fonction, pourront accompagner les jeunes par petits groupes pour des sorties ou des visites culturelles (avec l’accord des parents). Ils leur apprendront aussi à utiliser les transports en commun pour être plus autonomes.

Á noter que le GPAS disposera bientôt d’un bureau au Pôle de l’économie sociale et solidaire, à Langouët. En attendant, les pédagogues peuvent être contactés au 06 89 25 55 05, ou par mail : gpasvaldille@no-log.org.

Laisser un commentaire

N°143 – Avril-Mai 2014

Lire le dernier numéro

15.000 exemplaires
Édité depuis août 2000

Archives

Infos minute

Délai supplémentaire pour l’enquête auprès des ménages

Une étude pour la mise en place éventuelle d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (O.P.A.H.) est en cours sur le territoire de la Communauté de…

lire »

L’Espace Info Energie : un service 100% gratuit

Les particuliers qui souhaitent obtenir des informations sur les économies d’énergies et les énergies renouvelables peuvent désormais appeler gratuitement leur espace Info-Energie au 0805 203…

lire »

Un nouveau Programme local de l’Habitat

Après un an de travail et de concertation, le conseil communautaire du 25 février a définitivement approuvé le 2nd Programme local de l’Habitat (PLH) du Val…

lire »

Casting ados

URGENT ! Casting ados Casting ados pour « West Coast », long métrage de Benjamin Weill dont le tournage aura lieu cet été en Bretagne. La production recherche…

lire »

Rencontre de lecteurs

La Communauté de communes du Val d’Ile organise, le 8 février à 15h, à la médiathèque de Melesse, une rencontre de lecteurs pour parler des…

lire »