Fauchage tardif : 50 km de plus, cette année !

8 juin 2011

epareusePour la troisième année consécutive, la Communauté de communes du Val d’Ille mène une opération de fauchage tardif sur les bords de route dont elle a la charge. Cette pratique, plus respectueuse de l’environnement, prend un peu plus d’ampleur chaque année.

Le fauchage tardif gagne du terrain, sur les bords de route du Val d’Ille. De 17 km de tronçons en 2009, on est passé à 30 en 2010, et à 80 en 2011. Soit 50 km de plus, cette année ! « Ces 50 km supplémentaires ont été choisis en concertation avec le service voirie du Val d’Ille et les communes, qui ont passé beaucoup de temps pour établir de nouveaux tronçons », souligne la technicienne environnement du Val d’Ille, Sabina Badea.

Ces tronçons, soigneusement sélectionnés en fonction des impératifs de sécurité routière et des contraintes techniques, seront donc laissés à l’état naturel jusqu’à la mi-juillet (septembre pour les talus et fossés) pour permettre aux espèces animales et végétales qui y trouvent refuge d’accomplir un cycle complet de reproduction. L’objectif principal étant de favoriser la biodiversité. « De façon optimale, l’intervention ne devrait pas se faire avant septembre, mais comme on est encore en période de transition, c’est un bon compromis avec le fait qu’il faut réguler certaines espèces indésirables, notamment les chardons », explique Aude Pelichet, élue référente « biodiversité et bocage » au Val d’Ille. Toutefois, comme l’an passé, l’un des côtés du tronçon sera fauché normalement (au printemps et en fin d’été) pour faciliter le croisement des véhicules et le cheminement des piétons.

La nouveauté, cette année, c’est que, pour la première fois de façon non expérimentale, l’herbe fauchée sera ramassée (en fin d’été). En effet, le service voirie du Val d’Ille va expérimenter un nouveau matériel, permettant d’aspirer et d’évacuer le produit du fauchage. Le but de cette intervention est d’éviter l’enrichissement des sols diminuant la biodiversité et de réduire la quantité d’herbe venant obstruer les fossés. L’herbe finement broyée sera déposée sur des aires de stockage dans les communes du Val d’Ille et sera mise à disposition des agriculteurs qui pourront la mélanger au lisier ou au fumier et l’épandre sur leurs terres pour apporter de la matière organique aux sols.

Si le fauchage tardif commence à se développer un peu partout en France, la démarche suscite encore parfois l’étonnement des riverains et des usagers, qui ne comprennent pas pourquoi les agents n’interviennent pas plus tôt ou plus fréquemment. « Il est important de ne pas faucher soi-même les tronçons en fauchage tardif, car on réalise chaque année un inventaire floristique et faunistique pour suivre l’évolution de la biodiversité« , avertit Sabina Badea. Des panneaux en bois, fabriqués à la main par le chantier d’insertion Val d’Ille Environnement, ont été installés à l’entrée de chaque tronçon, pour informer et sensibiliser les usagers. « Il se peut que certains panneaux soient mal placés, mais plutôt que de les enlever ou de les bousculer, mieux vaut nous contacter pour qu’on les déplace sans les détériorer ». Une carte des tronçons en fauchage tardif est disponible dans les mairies et mise à jour tous les ans.

Laisser un commentaire

N°143 – Avril-Mai 2014

Lire le dernier numéro

15.000 exemplaires
Édité depuis août 2000

Archives

Infos minute

Délai supplémentaire pour l’enquête auprès des ménages

Une étude pour la mise en place éventuelle d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (O.P.A.H.) est en cours sur le territoire de la Communauté de…

lire »

L’Espace Info Energie : un service 100% gratuit

Les particuliers qui souhaitent obtenir des informations sur les économies d’énergies et les énergies renouvelables peuvent désormais appeler gratuitement leur espace Info-Energie au 0805 203…

lire »

Un nouveau Programme local de l’Habitat

Après un an de travail et de concertation, le conseil communautaire du 25 février a définitivement approuvé le 2nd Programme local de l’Habitat (PLH) du Val…

lire »

Casting ados

URGENT ! Casting ados Casting ados pour « West Coast », long métrage de Benjamin Weill dont le tournage aura lieu cet été en Bretagne. La production recherche…

lire »

Rencontre de lecteurs

La Communauté de communes du Val d’Ile organise, le 8 février à 15h, à la médiathèque de Melesse, une rencontre de lecteurs pour parler des…

lire »