Vignoc s’engage en faveur d’EcoWatt

8 février 2011

charte-vignocVignoc est la première commune d’Ille-et-Vilaine à s’engager dans le dispositif EcoWatt Bretagne. Lundi 17 janvier, le maire Philippe Chevrel a signé la Charte d’engagement officielle, en présence du directeur régional d’ERDF, Bernard Laurans. La commune de Langouët, représentée par Daniel Cueff, l’a également signée, le 25 janvier. 

Chaque hiver, notamment en périodes de grand froid, la Bretagne doit faire face à des difficultés d’alimentation électrique. Initiée en 2008 par RTE (Réseau de transport d’électricité) et ses partenaires, la démarche ÉcoWatt vise à mobiliser les citoyens et à les inciter à modérer leur consommation d’électricité lors des pics de consommation, le matin de 7 h à 9 h et le soir de 18 h à 20 h. Un système d’alerte permet à chacun d’être averti (par mail, SMS…) des risques de coupures électriques et de contribuer à la baisse de consommation pour préserver le réseau. Pour devenir EcoW’acteur, il suffit de s’inscrire sur le site internet www.ecowatt-bretagne.fr.

Cet hiver, pour la troisième édition d’EcoWatt, les collectivités bretonnes sont particulièrement invitées à se mobiliser, à travers une charte d’engagement. En signant cette charte, elles s’engagent à mettre en œuvre des actions dédiées lors des périodes d’alerte, à relayer l’information auprès de leurs administrés et à devenir des ambassadeurs de la démarche sur le territoire breton.

Pour Vignoc, comme pour Langouët, cette adhésion au dispositif EcoWatt s’inscrit dans le prolongement des actions déjà menées au niveau communal pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et la consommation électrique, notamment dans le cadre de la Convention des Maires  (diagnostic énergétique, diminution du temps d’éclairage public…). « On va mettre en place un plan d’action. La commune n’a pas beaucoup de marges de manœuvre sur sa propre consommation, mais elle peut sensibiliser les associations qui utilisent les équipements, inciter les habitants à changer leurs habitudes, revoir l’aménagement des espaces publics… », estime le maire de Vignoc, Philippe Chevrel. Pour Bernard Laurens, directeur régional d’ERDF, cet engagement est important : « L’adhésion de la commune permet d’avoir un effet levier sur les habitants, ce qui fait que le nombre d’EcoW’acteurs sera de plus en plus important ».

Durant l’hiver 2009-2010, onze alertes ont été lancées par RTE, en Bretagne, dont 7 alertes rouges. Les « bons, gestes » pratiqués par les 18 700 Ecow’acteurs, à cette occasion, ont permis une réduction significative de 1,5% de la consommation d’électricité aux heures de pointe. Cet hiver, la mobilisation se poursuit et s’amplifie : près de 30 000 personnes et quelque 500 communes bretonnes sont déjà inscrites au dispositif EcoWatt, à ce jour.

Laisser un commentaire

N°143 – Avril-Mai 2014

Lire le dernier numéro

15.000 exemplaires
Édité depuis août 2000

Archives

Infos minute

Délai supplémentaire pour l’enquête auprès des ménages

Une étude pour la mise en place éventuelle d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (O.P.A.H.) est en cours sur le territoire de la Communauté de…

lire »

L’Espace Info Energie : un service 100% gratuit

Les particuliers qui souhaitent obtenir des informations sur les économies d’énergies et les énergies renouvelables peuvent désormais appeler gratuitement leur espace Info-Energie au 0805 203…

lire »

Un nouveau Programme local de l’Habitat

Après un an de travail et de concertation, le conseil communautaire du 25 février a définitivement approuvé le 2nd Programme local de l’Habitat (PLH) du Val…

lire »

Casting ados

URGENT ! Casting ados Casting ados pour « West Coast », long métrage de Benjamin Weill dont le tournage aura lieu cet été en Bretagne. La production recherche…

lire »

Rencontre de lecteurs

La Communauté de communes du Val d’Ile organise, le 8 février à 15h, à la médiathèque de Melesse, une rencontre de lecteurs pour parler des…

lire »