Un élan de solidarité pour aider Haïti

9 février 2010

haiti-Jean-Widley-41Le séisme qui a ravagé Haïti le 12 janvier dernier a secoué le monde entier. L’ampleur de la catastrophe, l’importance des dégâts, la détresse des sinistrés, ont provoqué une onde de choc qui n’en finit pas de se propager. Une immense vague de solidarité s’est formée. Sur le Pays d’Aubigné, des actions de soutien s’organisent, tandis qu’à Vieux-Vy-sur-Couesnon, un couple en cours d’adoption espère le rapatriement de son enfant, sorti sain et sauf des décombres.

« On a de la chance qu’il soit encore en vie, avec ce qu’il s’est passé, c’est miraculeux ». Karine Jarson et David Julou, habitants de Vieux-Vy-sur-Couesnon, ont engagé une procédure d’adoption il y a deux ans et demi. Le 11 septembre 2009, la crèche (orphelinat) Notre Dame de la Nativité, à Port-au-Prince (Haïti) leur a confirmé l’attribution du petit Jean Widley Louis, né le 11 septembre 2008. Depuis, des liens très forts se sont tissés avec l’enfant, à travers l’échange régulier de photos, les appels téléphoniques, l’envoi de cadeaux, de vêtements…« C »était que du bonheur. Pour nous, c’est notre petit garçon ».

Mardi 12 janvier, à 16h53, un puissant tremblement de terre frappe Haïti, provoquant d’énormes dégâts dans la capitale, Port-au-Prince. « On a appris la nouvelle le matin, à la radio. Je me suis dit : ce n’est pas possible, notre petit bonhomme ne peut pas être là-bas ! », raconte Karine. Au fil des heures et des flashs d’information, l’angoisse cède à la panique. « On ne sait plus qui appeler, quoi faire, plus on écoute les infos, pire c’est, on pleure… ».Les nouvelles ne sont pas bonnes, en effet. La crèche Notre Dame de la Nativité, située à l’épicentre du séisme, a été très touchée. Heureusement pour le couple, l’attente ne dure pas. Dans l’après-midi, un mail de l’association de parents adoptifs « Port aux petits Princes » leur parvient. Une nounou a réussi à téléphoner au responsable, avant que son portable ne coupe : « Elle a juste eu le temps de dire qu’elle allait bien, qu’elle était avec trois petits, dont elle a donné les prénoms. Parmi eux, il y avait Jean Widley, j’ai pleuré de joie ».

Après le soulagement, pourtant, le doute s’installe… L’information est-elle exacte, n’y a t-il pas eu de confusion avec un petit Woodley ? « Quelques jours après, ils ont commencé à annoncer les noms des enfants décédés. Ça a été un week-end de cauchemar, parmi les victimes, il y avait des copains de dortoir de Jean Widley ». Sur les 126 enfants accueillis à la crèche, 70 sont décédés. Mais Jean Widley est bien en vivant. « Le plus difficile était de savoir comment il allait, s’il n’était pas blessé… ». Aujourd’hui, les nouvelles qui arrivent sont plutôt rassurantes. Les enfants dorment sous des tentes, sont soignés, ont à manger… « Mais ils sont restés 8 à 10 jours dehors, sans tente, sans nourriture », rappelle David.

Complètement rassuré sur l’état de santé de leur enfant, le couple espère maintenant le voir arriver en France au plus vite, en raison des risques sanitaires. « On sait qu’il va y avoir la saison des pluies, ça nous inquiète encore plus ». Un collectif de parents adoptifs s’est constitué à la suite du séisme, pour réclamer un rapatriement d’urgence des enfants en cours d’adoption. À ce jour, 228 enfants adoptés sont déjà arrivés en France, mais Jean Widley devra attendre. Karine et David n’en sont qu’au stade de l’apparentement, leur dossier doit encore être examiné. « On veut pouvoir mettre notre enfant en lieu sûr, lui apporter notre amour, parce que ce qui se passe là-bas est difficile à vivre pour un petit bout’chou ».

Dans ce pays, l’un des plus pauvres du monde, les dégâts matériels sont colossaux et les besoins énormes. Cette terrible catastrophe n’a laissé personne indifférent. Les secours et les dons arrivent du monde entier. À Vieux-Vy-sur-Couesnon, de nombreux habitants témoignent leur soutien au couple dans l’attente. De leur côté, les enfants de l’Atelier des Rêves, de l’association Les Amis du Livre, ont décidé de présenter une nouvelle fois leur théâtre de marionnettes en produisant « Pierre et le loup » de Prokofiev, ainsi qu’une oeuvre inédite de leur création, au profit des enfants d’Haïti. L’Association des parents d’élèves et l’Entente Sens-Vieux-Vy-Gahard (association de foot) se sont associées à leur initiative en participant à l’organisation de cette manifestation de solidarité, qui a eu lieu le dimanche 31 janvier, à la salle des fêtes. Entre le spectacle, la tombola et la buvette-restauration, 400 euros de dons ont été récoltés au profit des enfants de Haïti. Cette somme a été remise au couple Jarson-Julou et à une autre famille de la commune, également en cours d’adoption d’un bébé haïtien, qui reverseront l’intégralité de la somme à leur association d’adoption respective, afin d’adoucir la vie des enfants d’Haïti. « On sait qu’il faudra de longs mois avant de reconstruire la crèche. Mais ce n’est pas parce que l’on va récupérer notre enfant que l’on ne doit pas se soucier des autres », souligne David Julou.

Sur le Pays d’Aubigné, la solidarité s’organise. Sous l’impulsion de l’association « Le Chemin de la Rencontre », une première réunion publique s’est tenue à St-Aubin-d’Aubigné, le 2 février dernier, en présence de Natacha, haïtienne, et de son mari Dominique, originaire de Gahard, de retour d’Haïti, où il était en mission avec Médecins Sans Frontières. Le collectif « Solidarité Haïti en Pays d’Aubigné » a vu le jour, afin de fédérer toutes les bonnes volontés qui voudront se mobiliser pour organiser des actions de soutien au Peuple haïtien sur le territoire de la Communauté de communes. Plusieurs initiatives vont se mettre en place prochainement, nous en reparlerons dans notre prochaine édition. Contact : 06 89 83 90 05, raklio@yahoo.fr.

Joëlle Le Dû

Laisser un commentaire

N°143 – Avril-Mai 2014

Lire le dernier numéro

15.000 exemplaires
Édité depuis août 2000

Archives

Infos minute

Délai supplémentaire pour l’enquête auprès des ménages

Une étude pour la mise en place éventuelle d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (O.P.A.H.) est en cours sur le territoire de la Communauté de…

lire »

L’Espace Info Energie : un service 100% gratuit

Les particuliers qui souhaitent obtenir des informations sur les économies d’énergies et les énergies renouvelables peuvent désormais appeler gratuitement leur espace Info-Energie au 0805 203…

lire »

Un nouveau Programme local de l’Habitat

Après un an de travail et de concertation, le conseil communautaire du 25 février a définitivement approuvé le 2nd Programme local de l’Habitat (PLH) du Val…

lire »

Casting ados

URGENT ! Casting ados Casting ados pour « West Coast », long métrage de Benjamin Weill dont le tournage aura lieu cet été en Bretagne. La production recherche…

lire »

Rencontre de lecteurs

La Communauté de communes du Val d’Ile organise, le 8 février à 15h, à la médiathèque de Melesse, une rencontre de lecteurs pour parler des…

lire »