Un appel aux « commerçants éclairés »

9 décembre 2013

commerces-cap-maloDans le cadre du Pacte électrique breton, l’ALEC du Pays de Rennes invite les commerçants à participer à l’opération régionale « Commerçants éclairés ». L’objectif : réduire les consommations d’électricité liées à l’éclairage, en même temps que la facture énergétique des commerces. L’appel à candidature est lancé !

Dans un contexte où les énergies sont de plus en plus chères et où la Bretagne rencontre des difficultés d’approvisionnement électrique, les six Agences locales de l’Energie et du Climat bretonnes s’associent pour proposer aux commerçants de leur territoire un accompagnement technique dans le but de diminuer leur consommation électrique liée à l’éclairage. À raison de 30 commerces par agence, ce projet ambitieux concerne au total 180 commerçants, qui seront accompagnés sur une période de deux ans afin de devenir des « commerçants éclairés », selon le slogan adopté pour cette opération régionale.

Un accompagnement sur mesure

L’éclairage dans un commerce est déterminant pour mettre en valeur les produits et apporter du confort aux clients. De nombreux professionnels de l’aménagement intérieur des magasins le reconnaissent : l’éclairage représente plus de 50% de la réussite globale d’un point de vente. Mais il peut fortement impacter les factures énergétiques et représente en moyenne 34 à 67% de ces factures.

L’objectif de cette opération est donc d’optimiser les consommations d’éclairage et la mise en valeur des produits, tout en réduisant la facture. Concrètement, cela passera par un pré-diagnostic « éclairage » basé sur l’analyse des factures d’énergie et une visite sur place pour faire un état des lieux des équipements existants. Un bilan sera remis au commerçant accompagné de propositions d’amélioration précisant la technique ainsi qu’une estimation de l’investissement à réaliser et des économies potentielles.

Pour la réussite de l’opération, l’implication des commerçants est indispensable. La participation est gratuite et basée sur le volontariat. Ce volontarisme pourra être valorisé auprès des clients par une identité visuelle à apposer en vitrine et une communication locale mettant en valeur l’engagement des commerçants.

Ce programme est aussi l’occasion pour les Agences locales de sensibiliser les commerces à l’arrêté du 1er juillet 2012 qui interdit l’éclairage des enseignes commerciales entre 1h et 6h du matin et à l’arrêté du 25 janvier 2013 relatif à l’éclairage nocturne des bâtiments non résidentiels afin de limiter les nuisances lumineuses et les consommations d’énergie (lire encadré).

Jusqu’à 80 % d’économie

En 2009-2011, faisant suite à une demande du Pays de Rennes, l’ALEC du Pays de Rennes a initié un travail sur les économies d’énergie sur le poste « éclairage » auprès de 45 commerces. Cette démarche a démontré une économie potentielle d’électricité de 541 MWh par an, soit la consommation d’électricité d’environ 200 foyers (hors chauffage et eau chaude sanitaire). Pour les commerçants, le bilan est également intéressant avec un potentiel d’économie d’énergie sur les consommations d’éclairage pouvant atteindre 80%, un retour sur investissement parfois dès la première année !

Pour participer, contactez Ange-Marie Desbois – ange-marie.desbois@alec-rennes.org ou Carole Le Moigne – carole.le-moigne@alec-rennes.org – ALEC du Pays de Rennes, 02 99 35 23 50.

 

Limiter l’éclairage nocture

 Afin de réduire les nuisances lumineuses et les consommations d’énergie, l’éclairage nocturne des bâtiments non résidentiels est limité depuis le 1er juillet. L’arrêté du 25 janvier 2013 prévoit notamment que les éclairages intérieurs de locaux à usage professionnel devront être éteints une heure après la fin d’occupation des locaux ; les éclairages des façades des bâtiments, des vitrines de magasins de commerce ou d’exposition devront être éteints au plus tard à 1h du matin, ou une heure après la fermeture. Des dérogations sont prévues pour les veilles de jours fériés chômés, pour les illuminations de Noël, autorisées la semaine précédant Noël, ainsi que dans les zones touristiques ou lors d’événements exceptionnels à caractère local définis par arrêté préfectoral. Les économies d’énergie attendues équivalent à la consommation électrique annuelle d’environ 750 000 ménages.

N°143 – Avril-Mai 2014

Lire le dernier numéro

15.000 exemplaires
Édité depuis août 2000

Archives

Infos minute

Délai supplémentaire pour l’enquête auprès des ménages

Une étude pour la mise en place éventuelle d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (O.P.A.H.) est en cours sur le territoire de la Communauté de…

lire »

L’Espace Info Energie : un service 100% gratuit

Les particuliers qui souhaitent obtenir des informations sur les économies d’énergies et les énergies renouvelables peuvent désormais appeler gratuitement leur espace Info-Energie au 0805 203…

lire »

Un nouveau Programme local de l’Habitat

Après un an de travail et de concertation, le conseil communautaire du 25 février a définitivement approuvé le 2nd Programme local de l’Habitat (PLH) du Val…

lire »

Casting ados

URGENT ! Casting ados Casting ados pour « West Coast », long métrage de Benjamin Weill dont le tournage aura lieu cet été en Bretagne. La production recherche…

lire »

Rencontre de lecteurs

La Communauté de communes du Val d’Ile organise, le 8 février à 15h, à la médiathèque de Melesse, une rencontre de lecteurs pour parler des…

lire »