Rentabilisez l’inutilisation !

5 janvier 2012

voituresUne récente étude montre que les voitures parisiennes stationnent 92% de leurs temps. Ce chiffre illustre une tendance actuelle : l’hyperconsommation jumelée à la sous utilisation de nos biens. En ces temps de crise économique, pour le bien-être de notre porte-monnaie, il est impératif de rationaliser nos dépenses. 

L’utilisation d’un bien lambda à hauteur de 8%, peu importe sa nature, est un bien mauvais investissement. Voilà pourquoi apparaissent aujourd’hui de nouvelles start-ups nous apprenant à économiser ou rentabiliser nos biens lors de leurs inutilisations. « Cityzencar », par exemple, permet de louer votre voiture lorsque vous ne l’utilisez pas. En fait, votre véhicule ne stationnera plus 92% de son temps, vous pourrez désormais l’amortir à l’aide d’un réseau communautaire lorsque vous ne conduirez pas. Sous la bannière de la consommation collaborative, ce concept innovant en appelle bien d’autres. Voici un rapide tour d’horizon des prochaines idées qui bouleverseront bientôt notre façon de consommer et gérer nos biens.

Considérée par Le Time Magazine comme « l’une des 10 idées amenées à changer le monde », la consommation collaborative, ou « social sharing », supprime les intermédiaires (notamment grâce à internet) en mettant en relation directe « producteurs » et consommateurs. Cette consommation durable, créatrice de lien social, replace les utilisateurs au cœur de l’économie en faisant de chaque personne un entrepreneur qui loue ses biens, ses infos, son temps ou encore son argent, non utilisés.

Prenons l’exemple d’une société française qui a décidé de se lancer dans cette nouvelle mouvance. Julien Delon, cofondateur d’une plateforme de location de logements entre particuliers se félicite du succès de www.sejourning.com, lancé en novembre 2011. Il aime rappeler que son concept « permet de générer une nouvelle source de revenus pour le loueur tout en offrant aux voyageurs une solution d’hébergement agréable et économique ». Grâce à sa plateforme internet, n’importe qui aujourd’hui peut mettre son studio ou sa maison en location lors de son absence. Persuadé des bienfaits de son site, il déclare « assainir le marché de l’hébergement touristique grâce à une nouvelle offre. Le prix moyen d’une nuitée dans un hôtel parisien est de 120 euros, notre site propose des appartements pour 2 personnes en plein centre de Paris pour deux fois moins », glisse-t-il avec un large sourire. En un mois de lancement, tandis que la plateforme compte déjà plus de 500 membres, le cap des 100 nuitées réservées sur la région parisienne a été dépassé.

Comme de nombreux analystes le présentent, l’important aujourd’hui est d’avoir accès à ce que l’on désire plutôt que de le posséder. La consommation collaborative façonne notre manière de consommer et promeut un idéal de bénéfice et d’entraide. Ceci étant, le « social sharing » ne concerne pas seulement les biens matériels. Le partage d’idées, de savoir ou d’expérience n’est pas exclu de cette révolution.

Un exemple ? « Sowtrip ». Ce site internet vous permet de partager gratuitement vos expériences de voyages. Piétinant sur les plates-bandes du contenu des guides touristiques, Sowtrip se différencie en fournissant l’information gratuitement aux voyageurs. D’un point de vue pratique, qui est mieux placé que nous, touristes en vadrouille, pour juger les hôtels et lieux que nous visitons.

Pas encore pleinement imprégnée dans notre culture, la consommation collaborative fait dorénavant partie des mœurs américaines. En 2010, la revue d’Harvard déclarait « qu’une nouvelle vague social-économique allait révolutionner les politiques de communication des entreprises ». À condition que nous, acteurs, nous nous impliquions dans ces divers réseaux, les entreprises de biens ou services vont devoir rapidement s’adapter. Le temps de l’hyperconsommation est révolu, place à l’intelligence sociale et économique !

Louis WAPLER

Laisser un commentaire

N°143 – Avril-Mai 2014

Lire le dernier numéro

15.000 exemplaires
Édité depuis août 2000

Archives

Infos minute

Délai supplémentaire pour l’enquête auprès des ménages

Une étude pour la mise en place éventuelle d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (O.P.A.H.) est en cours sur le territoire de la Communauté de…

lire »

L’Espace Info Energie : un service 100% gratuit

Les particuliers qui souhaitent obtenir des informations sur les économies d’énergies et les énergies renouvelables peuvent désormais appeler gratuitement leur espace Info-Energie au 0805 203…

lire »

Un nouveau Programme local de l’Habitat

Après un an de travail et de concertation, le conseil communautaire du 25 février a définitivement approuvé le 2nd Programme local de l’Habitat (PLH) du Val…

lire »

Casting ados

URGENT ! Casting ados Casting ados pour « West Coast », long métrage de Benjamin Weill dont le tournage aura lieu cet été en Bretagne. La production recherche…

lire »

Rencontre de lecteurs

La Communauté de communes du Val d’Ile organise, le 8 février à 15h, à la médiathèque de Melesse, une rencontre de lecteurs pour parler des…

lire »