L’histoire des « patronages » en exposition

7 octobre 2013

patronageL’association historique « Le Bas-Champ » nous présente sa nouvelle exposition sur « les patronages », du 23 octobre au 9 novembre, à l’Hôtel de Ville de Melesse.

L’existence des « patronages » dans un grand nombre de paroisses en France au XXe siècle est étroitement liée au progrès de l’enseignement et a contribué à développer l’éducation sportive et culturelle en utilisant les temps libres propices aux loisirs.

Qu’ils aient fréquenté l’une ou l’autre école, restait aux enfants du temps libre que les parents souvent surchargés de travail dans les classes populaires ne pouvaient prendre en charge. Pour utiliser ces périodes de loisir, des mouvements s’intitulant en général « populaires » regroupèrent les adolescents et les jeunes gens qui sortaient du système scolaire pour compléter leur formation humaine, bons chrétiens et bons républicains.

Avant la Première Guerre mondiale, la « Ligue de l’enseignement » organise les Oeuvres laïques, très connues par ses colonies de vacances et ses « Fêtes de la jeunesse ». Côté chrétien, des mouvements dits d' »Action catholique » s’implantèrent dans chaque classe sociale : la « Jeunesse ouvrière chrétienne » ou JOC, la « Jeunesse agricole » ou JAC et la « Jeunesse étudiante » ou JEC. Les patronages favorisaient le recrutement des jeunes dans ces mouvements.

Les « patronages » furent, sur le plan local, la réponse de l’Eglise à la diminution de son influence dans la société. Il s’agissait non seulement de contribuer à former une jeunesse saine de corps et d’esprit, polie, disciplinée, mais aussi de sauvegarder la foi catholique et la pratique religieuse dans la vie paroissiale et même de rechristianiser une jeunesse  trop laïque sous l’influence des instituteurs.

Dans chaque paroisse, les vicaires, alors nombreux et disponibles, eurent l’opportunité d’exercer leur ministère sacerdotal auprès des adolescents, suivant ainsi la tradition chrétienne de « charité » envers les familles les plus pauvres sans exclusion. Ces groupes se mettaient sous la tutelle d’un « saint patron », d’où le nom de « patronage » donné ainsi au local où avaient lieu les réunions.

Outre la gymnastique destinée à faire une jeunesse bien portante et épanouie, le sport fut l’une des plus importantes activités ; sports collectifs comme le foot, la « balle au panier » ou basket et le ping-pong. On sait que bien des « clubs » actuels en sont les héritiers.

Puis furent proposées des activités culturelles telles que musique, chorale, fanfare, théâtre et séances récréatives, enfin cinéma. Les « Patros » s’équipèrent souvent d’appareils de projection et firent venir non seulement des films religieux, mais aussi des dessins animés, des « Charlot » et bien d’autres ; là aussi, ils furent souvent à l’origine des salles de cinéma actuelles. La Seconde Guerre mondiale et l’occupation mirent en veilleuse parfois les activités, mais celles-ci reprirent après et les années 30 les virent se développer, étant de plus en plus ouvertes aux filles.

Toutes les paroisses n’offraient pas toujours un éventail complet des loisirs. Cela dépendait des possibilités d’encadrement, de la disponibilité des prêtres et de l’appui des parents fidèles de la paroisse. Mais les jeunes gens pouvaient fréquenter les patros des paroisses voisines. Ainsi, ceux de La Mézière se rendaient volontiers aux séances théâtrales très célèbres de Gévezé. Ils faisaient le trajet à pied, Gévezé n’étant qu’à environ 2 km du centre de La Mézière.

Dès 1946, le Bulletin de St-Aubin-d’Aubigné appelle toute la jeunesse rurale à une veillée de la JAC et des patros se doivent d’être là. Mais c’est vraiment à partir de 1950 et pendant plus de 10 ans que les patronages ont prospéré ; les bulletins paroissiaux font écho à leurs activités et favorisent les rapprochements entre Montreuil-sur-Ille, Dingé, Feins, St-Médard et Guipel d’une part et Melesse, La Mézière, Montreuil- le-Gast, Vignoc et Gévezé d’autre part.

N°143 – Avril-Mai 2014

Lire le dernier numéro

15.000 exemplaires
Édité depuis août 2000

Archives

Infos minute

Délai supplémentaire pour l’enquête auprès des ménages

Une étude pour la mise en place éventuelle d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (O.P.A.H.) est en cours sur le territoire de la Communauté de…

lire »

L’Espace Info Energie : un service 100% gratuit

Les particuliers qui souhaitent obtenir des informations sur les économies d’énergies et les énergies renouvelables peuvent désormais appeler gratuitement leur espace Info-Energie au 0805 203…

lire »

Un nouveau Programme local de l’Habitat

Après un an de travail et de concertation, le conseil communautaire du 25 février a définitivement approuvé le 2nd Programme local de l’Habitat (PLH) du Val…

lire »

Casting ados

URGENT ! Casting ados Casting ados pour « West Coast », long métrage de Benjamin Weill dont le tournage aura lieu cet été en Bretagne. La production recherche…

lire »

Rencontre de lecteurs

La Communauté de communes du Val d’Ile organise, le 8 février à 15h, à la médiathèque de Melesse, une rencontre de lecteurs pour parler des…

lire »