Le Val d’Ille s’engage à réduire ses émissions de CO2

10 mars 2009

conventiondesmairesLe Val d’Ille s’est engagé officiellement à réduire de plus de 20 % ses émissions de CO2, d’ici à 2020. Mardi 10 février, le président Daniel Cueff était au Parlement européen de Bruxelles, avec près de 400 élus venus de toute l’Europe, pour signer la « Convention des maires ». 

On connaît l’engagement du Val d’Ille pour le développement durable, notamment à travers son Agenda 21 local. En adhérant à la « Convention des maires », le 10 février dernier, la Communauté de communes relève le défi lancé en janvier 2008 par la Commission européenne pour lutter contre le réchauffement climatique : réduire de plus de 20% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2020.

La Convention des maires engage, en effet, les villes et intercommunalités signataires à dépasser les objectifs climatiques et énergétiques fixés par l’Union européenne, à savoir la règle des « 3 x 20 » à l’horizon 2020 : réduire de 20 % les émissions CO2, réaliser 20 % d’économie d’énergie et porter à 20 % la part des énergies renouvelables.

« Nous y avons adhéré, car nous étions intéressés par cette idée nouvelle dans l’UE que, pour réussir ce challenge, il faut qu’il y ait des politiques très localisées », explique Daniel Cueff. « Les grandes directives nationales ou européennes ne sont vraiment efficaces que si elles trouvent des concrétisations locales ». Les communes et communautés de communes ont donc un rôle important à jouer, à leur échelon, car c’est sur le terrain, et en concertation avec la population, que se mettront en œuvre les solutions pour relever le défi énergétique. « Par exemple, nous avons décidé que les logements sociaux que nous construirons seront écologiques, nous travaillons aussi sur l’autonomie énergétique du territoire… C’est ici, au Val d’Ille, que ça se joue », souligne Daniel Cueff.

Bien sûr, l’enjeu véritable se jouera dans les grosses métropoles comme Paris, Madrid, Hambourg, qui impactent beaucoup plus sur l’environnement qu’une commune rurale. Mais la mobilisation de tous est nécessaire. « On est dans une situation dont on commence à sentir les effets catastrophiques (canicules, tempêtes à répétition…), on va être obligé de se bouger pour affronter ce challenge grave qu’est le réchauffement climatique ».

La Convention des maires permettra aussi d’inscrire les actions locales dans une dynamique collective européenne : « Ce qui est important pour nous, c’est de se retrouver dans un réseau européen, où l’on va pouvoir partager et comparer nos expériences, les innovations, les réussites, qui peuvent inspirer nos propres politiques… C’est une double dynamique ». À ce jour, plus de 370 communes européennes, dont 42 villes ou intercommunalités françaises, ont déjà signé la Convention des maires. Ce qui représente quelque 80 millions de citoyens, sur les 500 millions que compte l’Union européenne. Un beau potentiel ! D’autres villes s’apprêtent à rejoindre le mouvement, des communes du Val d’Ille, notamment, qui s’engagent sur leurs compétences propres.

Concrètement, les villes signataires devront mettre en œuvre, dans un délai de douze mois, un plan d’action en faveur de l’énergie durable, dont les résultats seront contrôlés et mesurés au moins tous les deux ans. Selon la Commission européenne, les émissions de CO2 évitées grâce à cette démarche seront équivalentes au retrait de la circulation de quelque 35 millions de voitures ou à la fermeture de 20 centrales électriques au charbon d’une puissance de 50 MW.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

N°143 – Avril-Mai 2014

Lire le dernier numéro

15.000 exemplaires
Édité depuis août 2000

Archives

Infos minute

Délai supplémentaire pour l’enquête auprès des ménages

Une étude pour la mise en place éventuelle d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (O.P.A.H.) est en cours sur le territoire de la Communauté de…

lire »

L’Espace Info Energie : un service 100% gratuit

Les particuliers qui souhaitent obtenir des informations sur les économies d’énergies et les énergies renouvelables peuvent désormais appeler gratuitement leur espace Info-Energie au 0805 203…

lire »

Un nouveau Programme local de l’Habitat

Après un an de travail et de concertation, le conseil communautaire du 25 février a définitivement approuvé le 2nd Programme local de l’Habitat (PLH) du Val…

lire »

Casting ados

URGENT ! Casting ados Casting ados pour « West Coast », long métrage de Benjamin Weill dont le tournage aura lieu cet été en Bretagne. La production recherche…

lire »

Rencontre de lecteurs

La Communauté de communes du Val d’Ile organise, le 8 février à 15h, à la médiathèque de Melesse, une rencontre de lecteurs pour parler des…

lire »