La « Caravane de l’Espoir » sur les chemins de l’Equibreizh

3 septembre 2012

white-horsesCertains d’entre vous ont peut-être croisé au détour d’un chemin, ou entendu parler sur la place d’un village, au cours de l’été, d’un groupe de cavaliers et de deux roulottes, traversant la France à destination de l’Angleterre… « La Caravane de l’Espoir » a fait étape à Sens-de-Bretagne, du 15 au 17 août.

Composée de deux roulottes tractées par deux chevaux de trait chacune, sept chevaux de selle, une voiture d’intendance, dix humains et deux chiens, la Caravane de l’Espoir est partie de Camargue, le 10 mai dernier,  pour rejoindre Londres. Au terme de ce voyage, les chevaux de selle camarguais seront donnés à des centres d’accueil pour personnes handicapées, en Bretagne et en Grande-Bretagne.

Ce projet lancé par l’association franco-britannique SLL (Sète-Lorient-Londres) a un double enjeu : au-delà du don des chevaux, il s’agit aussi de permettre à une dizaine de jeunes « en rupture », encadrés par des éducateurs, de trouver de nouveaux repères qui les aident à se structurer : respecter des horaires, accomplir des tâches quotidiennes, assumer la responsabilité d’un être vivant, apprendre à vivre en groupe… Un projet éducatif complet ! Ces jeunes garçons et filles sont sélectionnés par la Mission Locale, qui leur propose de rejoindre la Caravane de l’Espoir sur la base du volontariat ; un « changement de jeunes » a eu lieu à la mi-juillet, pour qu’un maximum puisse profiter de cette expérience.

L’arrivée en Angleterre est prévue pour la fin septembre. Ce sont donc au total près de 5 mois de voyage et 1800 km que vont accomplir ces jeunes et leurs encadrants, avec leurs chevaux. Les organisateurs du projet ont prévu une journée de repos – qui est aussi l’occasion de se ravitailler – après chaque tranche de 5 jours de progression ; la moyenne kilométrique étant de 20 à 30 km par jour, avec des étapes plus ou moins longues (de 20 à plus de 40 km), selon le dénivelé des régions traversées.

Le 15 août, la Caravane de l’Espoir a fait halte à Sens-de-Bretagne, où elle a été chaleureusement accueillie par Nadia Fontaine, de l’Association à Cheval en Ille-et-Vilaine (AACIV), et M. et Mme Robert Desilles, qui ont mis leur pâturage à disposition. Le 17, après une pause bien méritée, chevaux, cavaliers et meneurs sont repartis en direction d’Antrain, vers de nouvelles aventures… Nous leur souhaitons bonne route !

 

Laisser un commentaire

N°143 – Avril-Mai 2014

Lire le dernier numéro

15.000 exemplaires
Édité depuis août 2000

Archives

Infos minute

Délai supplémentaire pour l’enquête auprès des ménages

Une étude pour la mise en place éventuelle d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (O.P.A.H.) est en cours sur le territoire de la Communauté de…

lire »

L’Espace Info Energie : un service 100% gratuit

Les particuliers qui souhaitent obtenir des informations sur les économies d’énergies et les énergies renouvelables peuvent désormais appeler gratuitement leur espace Info-Energie au 0805 203…

lire »

Un nouveau Programme local de l’Habitat

Après un an de travail et de concertation, le conseil communautaire du 25 février a définitivement approuvé le 2nd Programme local de l’Habitat (PLH) du Val…

lire »

Casting ados

URGENT ! Casting ados Casting ados pour « West Coast », long métrage de Benjamin Weill dont le tournage aura lieu cet été en Bretagne. La production recherche…

lire »

Rencontre de lecteurs

La Communauté de communes du Val d’Ile organise, le 8 février à 15h, à la médiathèque de Melesse, une rencontre de lecteurs pour parler des…

lire »