Jivko Sedlarski, l’art pour tous et partout !

17 décembre 2012

jivkoDepuis février 2012, l’artiste de renommée internationale Jivko Sedlarski a installé son atelier à Vieux-Vy-sur-Couesnon, dans le moulin de Gué Morin. Les 8 et 9 décembre, il ouvre pour la première fois ses portes au public. Une occasion unique de découvrir son travail et ses œuvres prestigieuses.

Ses sculptures monumentales s’exposent et s’implantent un peu partout en Europe et dans le monde, de la Bulgarie, son pays natal, à la France, son pays d’adoption, en passant par le Parlement européen, l’Allemagne, la Belgique, la Suisse, la Slovénie, l’Espagne, l’Angleterre, les Etats-Unis, la Chine, le Liban… Artiste plasticien de talent, Jivko Sedlarski est régulièrement sollicité pour embellir des espaces publics ou privés. On lui doit notamment l’impressionnante robe en acier inoxydable, qui trône sur le parterre de verdure entre le cinéma et le bowling de Cap Malo, à La Mézière. C’est lui, également, qui a réalisé le décor intérieur du Bowling Center, avec ses fameux arbres stylisés…

Né le 16 septembre 1958 à Sofia, en Bulgarie, fils de l’artiste peintre Kolio Sedlarski, qui l’a initié à l’art dès le plus jeune âge, Jivko a quitté son pays natal pour fuir la crise économique, peu après la chute du régime communiste. « La première victime de la crise, c’est la culture », explique-t-il. « Après avoir fait dix ans d’études pour devenir artiste, je ne voulais pas abandonner mon métier ». Arrivé en France en 1991, il s’est installé à Rennes, où il vit toujours.

Sculpteur, peintre et dessinateur, Jivko Sedlarski travaille les matériaux les plus divers : bois, pierre, métal, tissu, verre, résine, plastique, sable, collants en nylon… Entre ses mains, la matière prend vie, des formes surgissent, épurées, déstructurées, des silhouettes fantasmagoriques s’animent, s’émancipent, échappant à leur créateur pour vivre leur propre destinée. Pièces de métal se superposent, se juxtaposent, s’emboîtent, s’équilibrent et se dressent, défiant les lois de l’apesanteur, semblant flotter dans les airs… Les sculptures de Jivko Sedlarski sont le mouvement même ! Mettant à l’épreuve la matière, il explore les limites, les tensions, capte les vibrations, attentif aux jeux de lumière qui contribuent à donner cette impression de vie…

Si les sources d’inspiration de l’artiste sont multiples, il a toutefois ses thèmes de prédilection. L’arbre, par exemple, est un véritable leitmotiv chez Jivko. « J’ai commencé à travailler sur les arbres il y a 20 ans. Les premiers ont été installés à Lyon », raconte-t-il. « Ils ont eu beaucoup de succès. Depuis, j’en ai réalisé près de 90 ». On les retrouve un peu partout, à Rennes, St-Jacques-de-la-Lande, La Mézière, Nouvoitou, Bourgbarré, Crévin, Orgères, Bonneville… et à l’étranger.

Depuis quelques années, l’artiste s’est lancé dans l’exploration d’un nouveau thème : la robe. La première, « Rainbow in the Dark », sculpture monumentale de 3,20 m de hauteur, a été réalisée en 2009 pour une exposition dans le parc « Ar Milin », à Chateaubourg. Aujourd’hui, elle est implantée près du bowling de La Mézière. « Quand je l’ai créée, j’ai eu peur d’avoir réalisé mon œuvre majeure, de ne plus pouvoir rien faire de mieux », confie l’artiste. Mais l’inspiration, loin d’être épuisée, est revenue de plus belle, et d’autres robes sont nées, tout aussi magiques et mystérieuses : « La Robe sirène », « La Comète noire », « La Femme de chevalier »… En ce moment même, Jivko travaille sur une nouvelle robe, une commande pour les 100 ans du club de football de Sofia (le Slavia).

Pour réaliser ses œuvres monumentales, l’artiste a besoin d’espace. Se trouvant à l’étroit dans son atelier, Jivko cherchait un lieu plus adapté lorsque en 2011, il rencontre le maire de Vieux-Vy-sur-Couesnon, Joël Hardy. « Le courant est tout de suite passé entre nous », témoigne l’élu. Après quelques recherches, celui-ci lui trouve un atelier. « Les carrières Henry possédaient un ancien moulin, inoccupé depuis des décennies, sur le site du Gué Morin. Ils ont accepté de le mettre gracieusement à sa disposition« .

C’est dans cet espace bucolique, sur les berges du Couesnon, que Jivko Sedlarski a installé son atelier l’hiver dernier. Si quelques sculptures s’exposent dans le jardin, à proximité du parking des kayakistes, les trésors cachés se trouvent dans les dépendances du moulin : sculptures, peintures, dessins, croquis, moulages… plus de vingt ans de création artistique se trouvent réunis ici ! « C’est incroyable qu’un artiste de cette dimension s’installe à Vieux-Vy-sur-Couesnon », s’enthousiasme le maire, qui ne tarit pas d’éloges à son sujet.

Figure emblématique parmi les artistes bulgares résidant à l’étranger, Jivko Sedlarski a reçu le titre officiel d’ambassadeur culturel de Bulgarie. Au mois de septembre, il représentait la Bulgarie à Maribor (en Slovénie), Capitale européenne de la Culture 2012. Malgré sa notoriété mondiale, Jivko reste un homme simple et accessible. Souhaitant partager sa passion pour l’art, le plasticien a proposé un accompagnement pédagogique des activités artistiques auprès des enfants de l’école de Vieux-Vy-sur-Couesnon. Des échanges ont déjà eu lieu l’année dernière et, depuis quelques semaines, Jivko intervient auprès des classes de CM1 et CM2.

Dans le même esprit, pour favoriser la rencontre avec l’art, le plasticien a décidé d’ouvrir son atelier au public, les 8 et 9 décembre. Lors de ses premières portes ouvertes, Jivko présentera les réductions de ses œuvres prestigieuses exposées aux quatre coins de la planète. À travers ses croquis, peintures, moulages et maquettes, le public pourra également découvrir les différentes étapes de la création d’une sculpture.

Joëlle Le Dû

« L’Atelier de l’artiste » : portes ouvertes les samedi 8 et dimanche 9 décembre, de 11h à 17h, au Moulin de Gué Morin, à Vieux-Vy-sur-Couesnon. Contact : 06 08 83 91 74.

en réponse à Jivko Sedlarski, l’art pour tous et partout !

  1. Jivko
    2 mars 2013 at 12:57

    Un grand merci – tardif de l’excellent article, que vous m’avez fait. Grâce à lui, j’ai eu plus que 200 personnes à me visiter pendant les deux jours dans mon atelier.
    J’espère, que nous nous rencontrerons mille fois encore et que je puis vous être utile de la même façon.
    Vous savez, que les « portes ouvertes » pour vous, c’est tous les jours.

Laisser un commentaire

N°143 – Avril-Mai 2014

Lire le dernier numéro

15.000 exemplaires
Édité depuis août 2000

Archives

Infos minute

Délai supplémentaire pour l’enquête auprès des ménages

Une étude pour la mise en place éventuelle d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (O.P.A.H.) est en cours sur le territoire de la Communauté de…

lire »

L’Espace Info Energie : un service 100% gratuit

Les particuliers qui souhaitent obtenir des informations sur les économies d’énergies et les énergies renouvelables peuvent désormais appeler gratuitement leur espace Info-Energie au 0805 203…

lire »

Un nouveau Programme local de l’Habitat

Après un an de travail et de concertation, le conseil communautaire du 25 février a définitivement approuvé le 2nd Programme local de l’Habitat (PLH) du Val…

lire »

Casting ados

URGENT ! Casting ados Casting ados pour « West Coast », long métrage de Benjamin Weill dont le tournage aura lieu cet été en Bretagne. La production recherche…

lire »

Rencontre de lecteurs

La Communauté de communes du Val d’Ile organise, le 8 février à 15h, à la médiathèque de Melesse, une rencontre de lecteurs pour parler des…

lire »