Handicap : rendre l’espace public accessible à tous

9 décembre 2013

handicapeUn trottoir trop haut, un passage trop étroit, un escalier infranchissable… le cheminement des personnes handicapées sur l’espace public est souvent semé d’obstacles. Une étude a été réalisée sur le Val d’Ille pour recenser les difficultés et proposer des solutions. 

L’accessibilité des espaces publics est une préoccupation importante pour toutes les communes. La loi du 11 février 2005 dite « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » leur impose, notamment, d’établir un Plan de mise en accessibilité de la voirie et des espaces publics (PAVE). Il s’agit de définir les aménagements nécessaires pour rendre accessible l’ensemble des circulations piétonnes et des aires de stationnement de la commune aux personnes en situation de handicap (moteur, visuel, auditif, mental), ainsi qu’aux personnes à mobilité réduite (parents avec poussette, personnes âgées, usagers chargés de bagages, de courses…).

Sur le Val d’Ille, les communes ont décidé de mutualiser leurs moyens en confiant à la Communauté de communes le soin de réaliser le diagnostic d’accessibilité dans les centres-bourgs. Un chargé de mission, Benoît Lardoux, a été recruté à cette fin en juin 2013, pour une durée de six mois. La concertation étant un élément essentiel du PAVE, un comité technique réunissant un élu référent, les agents techniques municipaux et des usagers en situation de handicap a été associé à la démarche dans chaque commune.

Identifier les dificultés

La première phase de l’étude consistait à définir un périmètre de voirie et d’espace public devant être accessible, en tenant compte des itinéraires piétons les plus empruntés, des équipements publics et des services présents sur le territoire. Ensuite, l’équipe technique et le chargé de mission ont parcouru les itinéraires définis afin de recenser les difficultés et les éléments non conformes à la réglementation en termes d’accessibilité et de sécurité : un trottoir infranchissable, un passage piéton mal conçu, un revêtement inadapté, une pente excessive, des places de stationnement réservées insuffisantes, un mobilier urbain mal placé… Chaque anomalie a été identifiée, prise en photo, notée avec précision et cartographiée. « Il y a des disparités entre les communes du fait de difficultés naturelles liées à la topographie, mais globalement, le niveau d’accessibilité est plutôt bon », estime Benoît Lardoux.

 Ce diagnostic a permis, dans une deuxième phase, de déterminer les améliorations à apporter et de définir les aménagements prioritaires à réaliser pour faciliter le quotidien des personnes handicapées. « L’objectif final est d’assurer la continuité du cheminement entre les différents espaces publics de la commune ».

Cette étude va maintenant être restituée aux communes qui devront établir un calendrier prévisionnel de travaux en fonction de leur capacité budgétaire et des priorités identifiées. « Cela n’engage pas la commune à faire les travaux », souligne le chargé de mission. « Le PAVE est surtout un outil de prise de conscience et d’incitation« .

Ce document permettra aux communes d’intégrer les enjeux d’accessibilité dans leurs projets d’aménagement de bourg. Evidemment, certains problèmes ne pourront pas être résolus en raison de contraintes topographiques ou urbanistiques et des coûts importants que ces aménagements représentent. « Mais tous les acteurs que j’ai rencontrés ont la volonté d’améliorer l’accessibilité », constate Benoît Lardoux. « Certaines communes prennent déjà en compte mes prescriptions dans les aménagements en cours ».

N°143 – Avril-Mai 2014

Lire le dernier numéro

15.000 exemplaires
Édité depuis août 2000

Archives

Infos minute

Délai supplémentaire pour l’enquête auprès des ménages

Une étude pour la mise en place éventuelle d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (O.P.A.H.) est en cours sur le territoire de la Communauté de…

lire »

L’Espace Info Energie : un service 100% gratuit

Les particuliers qui souhaitent obtenir des informations sur les économies d’énergies et les énergies renouvelables peuvent désormais appeler gratuitement leur espace Info-Energie au 0805 203…

lire »

Un nouveau Programme local de l’Habitat

Après un an de travail et de concertation, le conseil communautaire du 25 février a définitivement approuvé le 2nd Programme local de l’Habitat (PLH) du Val…

lire »

Casting ados

URGENT ! Casting ados Casting ados pour « West Coast », long métrage de Benjamin Weill dont le tournage aura lieu cet été en Bretagne. La production recherche…

lire »

Rencontre de lecteurs

La Communauté de communes du Val d’Ile organise, le 8 février à 15h, à la médiathèque de Melesse, une rencontre de lecteurs pour parler des…

lire »