D’une guerre à l’autre, souvenirs de 14-18 et 39-45

13 novembre 2008

Dans le cadre des cérémonies du souvenir et à l’occasion du 90e anniversaire de la fin de la Grande Guerre, l’association « Melesse à travers les âges” organise une rétrospective sur le thème ”D’une guerre à l’autre, souvenirs de 1914-1918 et 1939-1945”, du 8 au 16 novembre, à la salle des associations de Melesse.

C’est à travers des documents locaux, archives communales et familiales, que des vies de soldats ont été reconstituées, que la vie des populations rurales marquée par le rationnement, la pénurie, les réquisitions ou impositions agricoles pour les besoins des armées et des populations urbaines émerge. Plus présentes dans nos souvenirs sont les familles de réfugiés, du Nord, de la région parisienne et, plus nombreux encore, les réfugiés rennais arrivés à la suite des bombardements de 1943. Moins connue est l’arrivée dans nos campagnes des élèves des écoles ”repliées”, lorsque l’Inspection académique décrète « qu’aucune école n’ouvrira à Rennes le 1er octobre 1943, la rentrée… est ajournée…».

Sous le régime sévère de l’Occupation, la Résistance s’organise en réseaux, mais elle émane parfois d’individus restés ignorés, tel Abel Chevreton, résistant replié au Bas Chesnais à Melesse, correspondant avec Londres par poste émetteur, dénoncé, déporté, tatoué à Auschwitz, bagnard dans une carrière au camp de Flossenbürg, rescapé d’une marche de la mort en Bavière grâce à l’arrivée de la 3e armée de Patton… Soixante ans plus tard, l’association « Melesse à travers les âges » a réussi à reconstituer ce parcours de résistant, qui force le respect et l’admiration. C’est aussi la 3e armée de Patton qui a libéré Sens-de-Bretagne, Saint-Aubin-d’Aubigné, Chevaigné, Melesse, La Mézière… laissant son lot de bons souvenirs.

Une trentaine de panneaux, des vitrines présentant des objets et des documents, un spectacle théâtral *, permettront aux jeunes et aux moins jeunes de découvrir ou de redécouvrir ces temps d’épreuves, voire de méditer ces mots de Paul Eluard évoquant le devoir de mémoire : « Si l’écho de leurs voix périt, nous périrons ».

•À noter : exposition organisée par l’association historique ”Melesse à travers les âges”, du samedi 8 au dimanche 16 novembre inclus, de 14 à 18 heures, à la salle des associations de Melesse.Entrée libre. Ont collaboré à cette exposition : la municipalité de Melesse, l’association Bas Champs, l’ABSA (association bretonne du souvenir aérien), des membres de l’UNC, Geneviève Fichou et Guy Castel pour la Résistance à La Mézière.

* ”Le dernier survivant de 14” par la troupe Isidore, spectacle gratuit offert par la municipalité de Melesse, lundi 10 novembre à 20h30, à la salle Odette Simmoneau.

Laisser un commentaire

N°143 – Avril-Mai 2014

Lire le dernier numéro

15.000 exemplaires
Édité depuis août 2000

Archives

Infos minute

Délai supplémentaire pour l’enquête auprès des ménages

Une étude pour la mise en place éventuelle d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (O.P.A.H.) est en cours sur le territoire de la Communauté de…

lire »

L’Espace Info Energie : un service 100% gratuit

Les particuliers qui souhaitent obtenir des informations sur les économies d’énergies et les énergies renouvelables peuvent désormais appeler gratuitement leur espace Info-Energie au 0805 203…

lire »

Un nouveau Programme local de l’Habitat

Après un an de travail et de concertation, le conseil communautaire du 25 février a définitivement approuvé le 2nd Programme local de l’Habitat (PLH) du Val…

lire »

Casting ados

URGENT ! Casting ados Casting ados pour « West Coast », long métrage de Benjamin Weill dont le tournage aura lieu cet été en Bretagne. La production recherche…

lire »

Rencontre de lecteurs

La Communauté de communes du Val d’Ile organise, le 8 février à 15h, à la médiathèque de Melesse, une rencontre de lecteurs pour parler des…

lire »