Développement durable

Le bio au centre aéré

Le centre aéré de Melesse, en collaboration avec Agrobio 35, a proposé aux enfants fréquen-tant le centre durant les vacances de la Toussaint, une animation autour des produits et de l’agri-culture biologique.  Une cinquantaine d’enfants a pu s’amuser en découvrant l’agricul-ture biologique, le jeudi 29 octobre, au centre aéré de Melesse. Au pro-gramme, découverte de l’histoire des aliments à travers des jeux de cartes pour les plus petits et jeu de l’oie géant autour des particu-larités de l’agriculture biologique (désherbage mécanique, cahier des charges, saisonnalité, bien-être ani-mal…) pour les plus grands. Petits et grands ont pu aussi pro-fiter d’une dégustation de fromage biologique. Et il y en avait pour tous les goûts ! Du fromage de vache, de chèvre, du lait cru et du lait pas-teurisé. Les enfants ont pu goûter à chaque fromage et faire part de leur préférence. Grand succès pour cette journée bien remplie pour ces enfants…

lire »

Protégé : L’Ecoparc des Bruyères vise la norme 14001

Il n’y a pas d’extrait, car cet article est protégé.

lire »

Des logements sociaux et écologiques à Langouët

La commune de Langouët va encore faire parler d’elle. Déjà pionnière du développement durable et de l’éco-construction, elle relève aujourd’hui un nouveau défi : mettre à la portée des plus modestes des logements écologiques, sains et économes en énergie. Avec son nouveau programme immobilier, en cours de réalisation, elle prouve qu’il est possible de concilier « social » et « écologie ». Après avoir créé l’un des premiers lotissements écologiques de Bretagne, « La Prairie Madame »,  inauguré en 2007, la petite commune de Langouët (580 habitants)  poursuit son développement durable. Forte de sa première expérience, qui lui a valu une certaine notoriété, elle s’est lancé un défi encore plus difficile : construire des logements sociaux écologiques. « On nous a toujours dit que c’était impossible de mener une démarche à la fois sociale et environnementale, parce que l’éco-construction coûte plus cher. Nous, nous contestons cela », explique le maire, Daniel Cueff. Ce combat courageux, mené depuis plusieurs années…

lire »

Un partenariat avec le Conseil local de l’énergie

Après avoir ratifié la Convention des maires au Parlement européen, en février dernier, le Val d’Ille s’engage maintenant dans un partenariat avec l’Agence locale de l’énergie du Pays de Rennes (CLE) pour élaborer son plan d’action en faveur de l’énergie durable.  En signant la Convention des maires au côté de près de 400 villes et intercommunalités européennes, le 10 février dernier, le Val d’Ille s’est engagé à réduire d’au moins 20% ses émissions de CO2 et à produire au moins 20% d’énergies renouvelables sur son territoire d’ici à 2020, grâce à la mise en œuvre d’un plan d’action. Pour ce faire, la Communauté de communes a sollicité CLE, Agence locale de l’énergie du Pays de Rennes, qui va l’accompagner dans sa démarche et l’aider à réaliser ses objectifs. Le 3 avril dernier, à l’occasion de la Semaine du développement durable, Daniel Cueff, président du Val d’Ille, entouré de ses 9…

lire »

Les agents communaux du Val d’Ille ont été formés au plan de désherbage

Le 5 novembre, à l’invitation de la Communauté de communes, les agents d’entretien communaux et les élus référents du Val d’Ille ont participé à une journée de formation au plan de désherbage communal. Objectif : réduire l’usage des herbicides utilisés dans l’entretien de l’espace public pour préserver la qualité de l’eau.  Pour lutter contre la pollution de l’eau par les pesticides, de plus en plus de communes s’engagent dans de nouvelles pratiques d’entretien de l’espace public, permettant de limiter l’usage des produits phytosanitaires. Dans l’optique de développer ces pratiques sur son territoire, la Communauté de communes avait invité les élus référents et les agents d’entretien communaux du Val d’Ille à une journée de formation au plan de désherbage, le 5 novembre dernier. Cette formation, assurée par la FEREDEC, se déroulait à Thorigné-Fouillard, commune pilote dans ce domaine puisqu’elle pratique la gestion différenciée des espaces verts depuis 1994. Signe de leur…

lire »

Le chauffage au bois : économique et écologique

Avec l’arrivée de l’hiver et le retour du froid, la question revient au cœur des préoccupations : comment bien se chauffer et à moindre coût ? Face à la hausse des prix du fioul et du gaz, de plus en plus de Français se tournent vers le bois comme source de chauffage principale ou secondaire. Économique, convivial et écologique, il a en effet de quoi séduire, d’autant que les techniques se sont beaucoup améliorées ces dernières années. Après avoir connu une baisse importante dans les années 80-90, le marché du chauffage au bois domestique est aujourd’hui en plein renouveau. La tendance à la hausse observée dès 1999 s’est beaucoup accentuée depuis 2006 (+40%). Et cet engouement ne semble pas prêt de s’arrêter : les prix de plus en plus élevés des combustibles fossiles, la menace de pénurie, les préoccupations écologiques, mais aussi l’amélioration des performances des nouveaux appareils et les…

lire »

Protégé : Une station d’épuration écologique

Il n’y a pas d’extrait, car cet article est protégé.

lire »

Une maison passive à moindre coût

Membre du réseau « Les artisans bio constructeurs », Marc Demasse est géobio-électricien. Il animera une conférence au forum « Vers un habitat Zéro énergie » de Bazouges-sous-Hédé, le 13 septembre, sur le thème « soleil et masse thermique, pour une maison passive à moindre coût ». Gros plan sur cette technique de régulateur thermique, inspirée de l’époque des Romains et remise au goût du jour. Passionné par la géobiologie, c’est-à-dire l’étude de l’ensemble des influences de l’environnement sur le vivant, Marc Demasse s’est spécialisé depuis cinq ans dans l’électricité. « Je cherche à supprimer les champs magnétiques et électriques dans les maisons, qui peuvent produire des maux de tête ou des allergies », explique-t-il. Dans la construction de sa maison bioclimatique, à Bazouges-sous-Hédé, il a mis à profit ses connaissances dans ce domaine, en y associant une autre technique qui permet d’accumuler de la chaleur sous l’habitat. « C’est Francis Le Bris, de Synthèse Habitat qui a mis…

lire »

Une nouvelle association s’est constituée à Saint-Aubin-d’Aubigné

Nadine et Bernard Chadoin, déjà bien connus dans le tissu associatif Saint-Aubinois, s’investissent dans une nouvelle association : « Yeelkaabe ». Cette dernière vient en aide aux habitants d’un petit village burkinabè. Nadine Chadoin est présidente de l’association les « Saintes Aubinoises Festives », qui organise chaque année le marché de Noël de Saint-Aubin-d’Aubigné. C’est justement lors de l’édition 2007 que Nadine et son mari décident de s’engager pour aider les habitants de Zougtali, petit village de la banlieue d’Ouagadougou, au Burkina Faso. « Un couple de mosaïstes de Pacé est venu exposer. Il était accompagné d’un Burkinabè », explique Nadine Chadoin. « C’est comme ça que nous avons fait la connaissance de Marcel Ouedraogo. Cet habitant de Zougtali est le frère du chef du village. Il nous a parlé des conditions de vie des villageois et nous avons décidé de créer l’association Yeelkaabe pour les aider ». Son objectif est de fournir des infrastructures et du matériel aux…

lire »

Stages à Bazouges-sous-Hédé

L’association Les Amis du Petit Patrimoine organise des stages de construction écologique à Bazouges-sous-Hédé. • Pour vous aider à réfléchir sur votre projet de construction ou de restauration, un cycle de journées théoriques vous est proposé, de 9h30 à 17h, les samedis 26 janvier et 9 février à la mairie de Bazouges-sous-Hédé, et le samedi 8 mars au Mille-Club. Au programme : analyse de chaque élément du bâti, choix possibles de conception, d’orientation, de matériaux pour un plus grand confort et une faible consommation énergétique. Participation : 20Ä par personne par jour, 30Ä par couple, repas végétarien le midi compris. Contact : Françoise Cherre au 02 99 41 98 09. • Chantier-école construction en paille. Construction d’une petite extension bioclimatique attenante à un bâtiment en cours de restauration : – réalisation de l’ossature bois des murs et des poutres en « I » destinées à recevoir les bottes de paille – mise en place…

lire »

N°143 – Avril-Mai 2014

Lire le dernier numéro

15.000 exemplaires
Édité depuis août 2000

Archives

Infos minute

Délai supplémentaire pour l’enquête auprès des ménages

Une étude pour la mise en place éventuelle d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (O.P.A.H.) est en cours sur le territoire de la Communauté de…

lire »

L’Espace Info Energie : un service 100% gratuit

Les particuliers qui souhaitent obtenir des informations sur les économies d’énergies et les énergies renouvelables peuvent désormais appeler gratuitement leur espace Info-Energie au 0805 203…

lire »

Un nouveau Programme local de l’Habitat

Après un an de travail et de concertation, le conseil communautaire du 25 février a définitivement approuvé le 2nd Programme local de l’Habitat (PLH) du Val…

lire »

Casting ados

URGENT ! Casting ados Casting ados pour « West Coast », long métrage de Benjamin Weill dont le tournage aura lieu cet été en Bretagne. La production recherche…

lire »

Rencontre de lecteurs

La Communauté de communes du Val d’Ile organise, le 8 février à 15h, à la médiathèque de Melesse, une rencontre de lecteurs pour parler des…

lire »